Éditos et analysesVirus scolaire, ou guerre inégalitaire ?

5 mai 20201
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/05/dessin-05-05-2020.png

Nous y sommes ! Le retour à l'école est proclamé et, avec lui, son cortège de recommandations sanitaires consignées dans deux protocoles de plus de cinquante pages, diffusés à quelques jours seulement de la rentrée.

Le Gouvernement entend laisser une grande marge de manoeuvre aux élus locaux, dont certains ont déjà prévenu  qu’ils s’opposeraient aux réouvertures d’écoles sur leur territoire, ou qu’ils n’accorderaient pas de subventions aux écoles hors contrat (le maire d’Angers par exemple,  dans un entretien à Ouest France  lundi 4 mai 2020). Ce retour après-crise va générer autant d’inégalités scolaires que le confinement ! Au royaume des écoles, certaines sont donc plus égales que d’autres. Pourtant le virus de fera de différences, et appelle une attitude solidaire.

Interpellé par de nombreux directeurs d’écoles, le Ministère fait la sourde oreille. Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, s’épuisent en conjectures et en calculs de probabilités hasardeux. Les réponses apportées souffrent d’un grave déficit de clarté, et ressemblent plus à des interrogations qu’à des réponses.

Les établissements seront-ils ou non en mesure d’appliquer les mesures-barrières ? Comment garantir aux parents et professeurs que ce qui sera fait suffira ? Comment va-t-on gérer les recours en responsabilité des parents ou des professeurs contre les établissements en cas d’infection au Coronavirus supposé contracté dans l’école ? Les menaces pleuvent déjà.

Que faire des professeurs qui ne veulent pas reprendre le travail dans les locaux ? Les licencier ? Comment va fonctionner le chômage partiel en ce temps de reprise d’école ? Un professeur parent devant garder son enfant à la maison pourra-t-il en profiter ?  Comment une petite école pourra-t-elle faire cours aux enfants sur place tout en envoyant les cours  à distance à ceux qui seront restés confinés ?

Qui va payer la facture dans les écoles hors contrat des mesures sanitaires imposées par l’Etat ? C’est notre impôt qui les finance dans le public et le privé sous contrat : au nom de quoi les écoles hors contrat n’y auraient-elles pas droit ? Ce n’est pas une charge normale, mais bien une dépense extraordinaire imposée par l’Etat pour des motifs de santé publique.  Les écoles hors contrat ont accueilli dans leurs locaux les enfants de soignants durant le confinement. Il est normal qu’elles soient soutenues financièrement  et logistiquement pour se procurer du gel et des masques en temps de déconfinement.

Pensons à lutter entre les inégalités au service des enfants, sans avoir l’oeil rivé sur le statut sous contrat ou hors contrat des écoles. En ces temps d’immenses changements, c’est quand même la moindre des choses.

Anne Coffinier

Axelle Girard

1 commentaire

  • CAFFIER

    8 mai 2020 à 11 h 24 min

    Chère Madame,
    Il faut en effet valoriser et soutenir les écoles qui se donnent le mal de s’organiser pour ré-ouvrir. Il n’est pas normal que certaines directrices d’école laissent leurs écoles fermées sans essayer. Il faut penser aux parents qui ont besoin de travailler et à l’économie du pays. Tout le système devrait valoriser, mettre en avant et aider financièrement les établissements qui ouvrent et les maîtresses qui prennent leurs responsabilités pour le bien des enfants et de leurs parents.
    Bravo pour votre implication et je serais heureuse de vous aider dans ce combat.
    Bien à vous
    Mme Caffier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services