L'école en libertéUne initiative pédagogique pas comme les autres

23 septembre 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/09/sailing-vessel-1740721_1920-1280x808.jpg

Faire la classe avec le Vendée Globe : oui, c'est possible !

Éducation : un instituteur utilise le Vendée Globe comme support pédagogique (Europe 1)

“Tous les jours de la semaine, Jérôme Lacroix vous livre le meilleur des initiatives qui changent le monde, sur le web et en régions ! Ce mercredi, Stéphen Bouron, un instituteur vendéen expatrié au Maroc se sert de la course du Vendée Globe comme d’un support pédagogique pour enseigner les différentes matières à ses élèves.

Les initiatives, les bonnes idées de ces citoyens qui se bougent pour améliorer le quotidien. Ils agissent souvent dans l’ombre, nous les mettons en lumière tous les matins avec Jérôme Lacroix et ce mercredi, l’instituteur qui dépoussière l’enseignement.

Vous vous souvenez peut-être, il y a plusieurs mois, cette enseignante de primaire, qui avait inventé, en Français “La règle de Mbappé”. On écrit M et non pas N devant m,b,p. Ou encore cette prof de collège qui enseignait le théorème de Pythagore grâce au triangle formé par les bras de Paul Pogba, lors du dab, une célébration de buts propre au joueur des Bleus.

Concilier actu sportive et enseignement, ça matche ! Dans la même veine, Stéphane Bouron est un instituteur expatrié au Marcoc mais d’origine, il est Vendéen. Une Vendée natale qui revient inlassablement dans son quotidien tous les quatre ans, lors de chaque édition du Vendée Globe, le tour du monde à la voile. Le prochain part le 8 novembre prochain. La course devient pour Stéphen Bouron, un formidable support pédagogique.

Comment s’y prend-il concrètement ?

La course lui sert pour une myriade de disciplines : la lecture via une présentation de l’épreuve suivi d’un questionnaire de compréhension, l’Histoire via Magellan qui réalisa le premier tour du monde, la géographie avec les Sables d’Olonne, d’où part l’épreuve mais aussi l’étude des cartes, comment s’y repérer. Il utilise le Vendée Globe pour également parler maths via les milles marins, le calcul de distance entre deux concurrents et la conversion en kilomètres. La littérature est également étudiée avec une projection par exemple, sur le roman de Jules Verne “20.000 lieues sous les mers”. Et une nouveauté cette année avec ses CM1 et CM2, ils décryptent la pollution plastique dans les océans.

Et ces travaux ont tapé dans l’œil de plusieurs marins du Vendée Globe comme Tanguy de la Motte ou Kito de Pavant. Il y a quatre ans, Stéphane Bouron et une dizaine d’élèves sont même allés au départ de l’épreuve et ont pu monter à bord d’un voilier.

Son travail, colossal, constitue un fichier de plus de 60 pages qui est disponible sur son site, edukely.net.”


Source : europe1.fr, “Éducation : un instituteur utilise le Vendée Globe comme support pédagogique”, par Sébastien Krebs, publié le 23/9/20. https ://www.europe1.fr/emissions/le-pressing/education-un-instituteur-utilise-le-vendee-globe-comme-support-pedagogique-3993659

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services