Non classéToulouse. Ils veulent sécuriser leur école

8 février 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/02/00-holding-toulouse-france-travel-guide.jpg

Face aux problèmes de signalisation autour de l'école, les familles prennent en main la situation.

“À l’école élémentaire Pierre Dupont, 101 Grand-rue Saint-Michel, les parents d’élèves sont mécontents. Ils se sont rassemblés hier matin à 8 heures devant l’établissement. La raison : l’école est située en face d’un carrefour jugé dangereux à cause de la forte circulation et des indications absentes au sujet du passage de leurs enfants. “Ça fait maintenant 18 mois que l’on bataille pour avoir une personne qui s’occupe de faire traverser les enfants”, se plaint Myrtille, représentante des parents d’élèves.

Face à cette situation délicate, des solutions ont été proposées par les parents d’élèves comme l’ajout d’un ralentisseur. Mais pour la mairie, qui travaille sur le sujet avec le comité de quartier, le projet est plutôt axé sur une rénovation globale de la rue. “La Grande rue Saint-Michel est considérée comme étant une entrée de ville. Par conséquent elle est limitée à 50 km/h. Ça doit changer. On doit aussi éviter que les voitures et les vélos se chevauchent”, explique Guillaume Drijard, président du comité de quartier. Mais pour les parents d’élèves, évidemment très concernés par la sécurité de leurs enfants, ce n’est pas assez. “Pour amener notre enfant à l’école on doit traverser la route avec eux et s’interposer avec les voitures pour passer. Ma fille est en CE2 et si les choses ne s’arrangent pas, je devrais continuer à lui tenir la main jusqu’à l’école, même en CM2. Ce n’est pas normal !” témoigne Arnaud, papa d’une jeune élève.

“Pas question que ma fille aille seule à l’école”

Et pour Nathalie, dont la fille et également en CE2, la crainte est similaire : “Aujourd’hui il n’est pas question que ma fille aille seule à l’école. Et ça ne changera pas tant que des efforts ne sont pas faits sur la signalisation. On doit prévenir les gens qu’ils ne peuvent pas rouler à 50 devant une école primaire. Ils ne savent même pas qu’elle est là”.”


Source : ladepeche.fr, “Toulouse. Ils veulent sécuriser leur école”, publié le 8/2/20, par Jules Arguel. https ://www.ladepeche.fr/2020/02/08/ils-veulent-securiser-leur-ecole,8719411.php

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services