L'école en libertéPonthoile : l’école de la chanson des “Oubliés” va rouvrir (France Bleu)

30 janvier 20210
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2021/01/book-794978_1920-1280x720.jpg

Fermée, l'école de Ponthoile va connaître une deuxième vie...

“L’école de Ponthoile (Somme), fermée en 2018 et qui a inspirée une chanson à Gauvin Sers, va rouvrir. Elle sera convertie en centre pédagogique et culturel.

L’école de Ponthoile dans la baie Somme va renaître de ses cendres ! Sa fermeture en juillet 2018 a été mal vécue par la commune. Cet épisode avait inspiré la chanson sur les déserts ruraux “Les Oubliés” de Gauvain Sers. Le clip a même été tourné dans les locaux de l’école. En ce moment le bâtiment est en travaux pour être reconverti en centre culturel et pédagogique.Un première ouverture est prévue en juin pour quelques mois, avant la fin des travaux d’ici deux ans.

La salle informatique va être transformée en salle de spectacle. Des expositions et ateliers créatifs et pédagogique seront également proposés au public. Dehors le terrain de jeux sera transformé en théâtre de verdure, pour accueillir des représentations les jours de beau temps. Le maire compte également installer un jardin pédagogique. “Ça peut être demain un but de sortie du dimanche après-midi”, se réjouit le maire de la commune Henri Poupart.

Le maire Henri Poupart n'a pas mis en vente le mobilier scolaire, qui servira pour les ateliers créatifs
Le maire Henri Poupart n’a pas mis en vente le mobilier scolaire, qui servira pour les ateliers créatifs © Radio France – Caroline Félix

L’espace sera géré par la compagnie du Théatre du monde entier, qui sera en résidence. Son directeur artistique, le comédien picard Jean-Michel Noirey compte aposer un texte de Victor Hugo de 1848 à l’entrée du bâtiment : “Il faudrait multiplier les écoles, les chaires, les bibliothèques, les musées, les théâtres, les librairies. Il faudrait multiplier les maisons d’études pour les enfants, les maisons de lecture pour les hommes. Tous les établissements, tous les asiles où l’ont médite, où l’on s’instruit, où l’on se recueille, où l’on apprend quelque chose, où l’on devient meilleur. En un mot, il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans les esprits du peuple, car c’est par les ténèbres qu’on le perd.”

“Un pied de nez au institutions”

Jean-Luc Massalon l’ancien instituteur est très satisfait de ce projet : “c’est presque un pied de nez aux institutions. L’école est toujours vivante, malgré la brutalité de la fermeture. Ça a été très brutal de la part de l’inspection académique, du ministère, de la communauté de communes. Et bien malgré cela, l’école de Ponthoile vit toujours.””


Source : francebleu.fr, “Ponthoile : l’école de la chanson des “Oubliés” va rouvrir”, publié le 29/1/21 par Caroline Félix. https ://www.francebleu.fr/infos/education/picardie-maritime-l-ecole-de-ponthoile-va-rouvrir-1611954076

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services