IDEESOuest France – Quelle est la place de l’école dans l’éducation sexuelle ?

11 janvier 20220
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2022/01/book-g5dede6d25_1920-1280x831.jpg

L'éducation sexuelle, hier et aujourd'hui, dans le contexte des réseaux sociaux...

“Yaëlle Amsellem-Mainguy, sociologue, chargée de recherche à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep), juge que la place de l’école dans l’éducation sexuelle reste indispensable.

Comment parler de sexe aux adolescents ? A cette question, Yaëlle Amsellem-Mainguy, sociologue, chargée de recherche à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep), répond que l’école a toute sa place. Entretien.

Depuis quand éduque-t-on à la sexualité à l’école ?
L’éducation sexuelle scolaire date de 1973, avec la circulaire Fontanet. L’objectif était d’informer les adolescents, en les préparant à la vie familiale. Avec une approche sanitaire et moralisatrice des comportements, intégrée au programme de biologie. On était dans un contexte d’accroissement des infections sexuellement transmissibles, et d’arrivée de la contraception féminine. Auparavant, le sujet était peu abordé à l’école. L’environnement sociopolitique est devenu favorable après 1968, avec les mouvements de libération des femmes. L’objectif n’était pas une sexualité épanouie mais la prévention des infections et des grossesses non désirées.

Et aujourd’hui ?
Dans les années 1980/1990 jusqu’au début des années 2000, la génération sida s’est concentrée sur le préservatif, sur la prévention. Progressivement, l’approche a été élargie aux questions d’égalité femme/homme, de consentement. Sur le papier, aujourd’hui, l’éducation est davantage axée sur l’égalité et l’épanouissement.

Au début des années 2000, une loi a institué trois séances à la sexualité de deux heures, chaque année, du collège à la fin du lycée. Cette volonté n’est pas effective, comme l’a montré une enquête de 2015 du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes. Certains établissements sont proactifs quand d’autres ne jugent pas ce sujet comme prioritaire.

Face aux réseaux sociaux, l’école est-elle toujours un lieu indispensable d’éducation à la sexualité ?

Trop souvent, l’éducation sexuelle n’est assurée qu’à un seul moment, autour de la 3e. Alors que pour certains adolescents, la sexualité a déjà débuté, pas encore pour d’autres. Ils doutent de la pertinence de n’en discuter qu’à ce moment-là. Il faudrait accompagner au fil des années, pour permettre une légitimité de la parole et une progression dans les attentes.

Tous les jeunes sont connectés, mais tous n’ont pas accès à la même diversité d’informations, selon le capital culturel et scolaire. Le rôle de l’école est essentiel face à des adolescents issus de différents milieux sociaux. Sinon, elle participe aux inégalités entre les jeunes.”


Source : ouest-france.fr, “Quelle est la place de l’école dans l’éducation sexuelle ?”, publié le 10.1.21 par Grégoire CHERUBINI. https://www.ouest-france.fr/societe/entretien-quelle-est-la-place-de-l-ecole-dans-l-education-sexuelle-a17f9782-46ea-11ec-98b5-e0c1231c2fdc

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services