EDITOS ET ANALYSESMenace sur la liberté d’instruction !

6 décembre 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/12/nl30.png

Aujourd'hui, comme vous le savez, vous avez le droit de scolariser votre enfant en école publique ou privée, ou bien de l'instruire en famille. Si vous habitez loin d'une "bonne école", ou si votre enfant a des besoins spécifiques (handicap, précocité, troubles de l'apprentissage, sport ou musique à haut niveau...), ou s'il est dans une école qui n'assure pas sa sécurité (harcèlement, racket, violences), alors il devient vital que vous puissiez l'instruire à domicile, ne serait-ce que quelques mois. Cette possibilité d'instruire soi-même son enfant, alors qu'elle est si précieuse, le président Macron veut la supprimer.

Et le système de dérogations prévu ne permettra pas aux personnes qui en ont besoin de continuer à faire sereinement l’école à la maison, parce que l’administration manquera de réactivité et de souplesse pour répondre aux demandes.

La mise hors la loi de l’école à la maison n’est pas le seul coup de massue asséné à la liberté d’enseignement. Les écoles hors contrat sont également attaquées : si la loi passe, l’administration pourra désormais fermer une école libre sans devoir s’en justifier préalablement devant le juge. Quand on sait que l’Éducation nationale est tout de même juge et partie, on ne peut qu’être inquiet qu’elle ait ainsi acquis un droit de vie et de mort sur son concurrent direct ! Le contrôle préalable du juge n’est en rien superflu quand il s’agit d’une liberté fondamentale.

Ce sont là deux attaques d’une violence inédite contre la liberté d’enseignement. Si elle tient à sa liberté, une société qui se respecte doit s’y opposer. D’aucuns nous feront valoir que l’école à la maison est bien interdite à Allemagne. Je leur répondrai qu’on doit cette hérésie à Hitler lui-même et qu’on n’a donc aucune raison de s’en inspirer.

Emmanuel Macron s’est vanté de la radicalité de ses réformes. Elles sont extrémistes pour sûr, extrémistes contre l’intérêt de l’enfant et contre les familles mais le pire, c’est qu’elles ne seront d’aucune utilité contre l’islamisme, comme le syndicat des inspecteurs académiques vient de le déclarer. Elles seront même contreproductives, parce qu’elles feront passer à la clandestinité des enfants qui, déclarés, seraient restés dans les radars de l’Etat. A A la vérité, ces mesures témoignent bien plutôt d’une volonté de mener la guerre à la liberté d’enseignement, dans la lignée du projet de loi Savary de 1984. Quel projet anachronique ! Alors que l’école publique va si mal, ce serait vraiment tirer sur l’ambulance !

Il est donc décisif de lutter jusqu’à la victoire.

Sur Educ’France, nous avons déjà lancé une pétitition de 10 000 signataires et rejoint le comité d’organisation d’une autre pétition de 120 000 signataires ; nous avons aussi rassemblé des témoignages, alerté le gouvernement et les médias, contribué à une large coalition de défense de la liberté d’enseignement. Nous devons à présent continuer notre campagne d’influence, convaincre les députés et sénateurs et préparer la saisine du Conseil constitutionnel.

En parallèle, l’équipe de Créer son école renforce son soutien juridique, pédagogique et financier aux meilleures écoles libres hors contrat, qui sont très éprouvées en ces temps de Covid. Notre fondation partenaire, la Fondation Kairos – Institut de France (dons déductibles à l’IFI), apporte aussi son appui financier aux écoles libres.

Alors, vous aussi, n’hésitez pas à vous mobiliser personnellement pour défendre vos propres libertés éducatives, afin que demain vos enfants et petits-enfants puissent encore accéder à une solution alternative à l’école publique, quand ils l’estiment nécessaire.

Anne Coffinier, présidente de Créer son école – Educ’France

Axelle Girard, directrice d’Educ’France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services