Fenêtres ouvertesL’innovation de la semaine : un réseau d’appui à l’enseignement du français à l’étranger

22 novembre 20201
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/11/mont-st-michel-343642_1920-1280x853.jpg

Stéphane Deffau est le créateur d'Enseignants du monde, une jeune plateforme de mise en relation entre l'offre et la demande d'enseignement à l'étranger. Il nous fait partager ses motivations, au service de la France et de sa langue à l'étranger.

1/ Stéphane Duffau, vous avez conçu et mis sur pied une plateforme de mise en relation des recruteurs d’enseignants français à l’étranger, et des Français souhaitant notamment s’expatrier pour enseigner à l’extérieur de nos frontières. Pourquoi ? A quel besoin répond votre plateforme ?

Tout simplement pour proposer un service qui n’est globalement pas présent dans ce domaine. Disposer d’un lieu de rendez-vous unique, qui regrouperait les services indispensables à quiconque aurait pour projet d’exercer son activité professionnelle à l’étranger était ma priorité. Partant de là, ma proposition se devait d’être pragmatique, simple d’utilisation et destinée aussi bien aux candidats qu’aux établissements recruteurs.
C’est pour cette raison qu’en amont, j’ai tenu absolument à échanger avec les professionnels basés à l’étranger de manière à être en phase avec leurs attentes, et je dois dire que leurs retours m’ont été très précieux, je dirais même qu’ils ont constitué la pierre angulaire de ce qu’est aujourd’hui Enseignants du monde.
Dans cet esprit, les fonctionnalités proposées aux candidats ( articles sur le thème de l’expatriation, forum de discussion, espace de dépôt de CV, onglet où postuler sur des offres en ligne … ) et aux établissements (consultation des CV par le biais d’un filtre de compétences, publication d’offres d’emploi classiques ou ciblées, mises en relation en un clic…) ont été pensées pour répondre au mieux à leurs attentes.

2/ Votre expérience personnelle a joué un rôle déterminant dans votre projet désormais abouti. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?
J’ai eu effectivement l’opportunité d’exercer mon métier de professeur des écoles à l’étranger (USA) et j’ai donc expérimenté le long processus de recherche lié à la préparation de mon expatriation. J’ai ainsi pu prendre conscience des écueils à éviter, mais, surtout des démarches à privilégier. Car il est important de garder à l’esprit qu’un tel projet se doit d’être anticipé au mieux de manière à être vécu de la plus belle des façons.
En ce sens, Enseignants du monde est le fruit de cette expérience vécue que je souhaite désormais faire partager au plus grand nombre.

3/ Que conseillez-vous aux citoyens français qui sont désireux d’enseigner à l’étranger ?
Il y en a beaucoup mais s’il n’y en avait qu’un à retenir, ce serait de vouloir s’ouvrir au monde, c’est essentiel !
Cela suppose de sortir de sa zone de confort et d’accepter de se confronter à un fonctionnement radicalement différent de ce qui se fait en France. Partir en voulant transposer ses habitudes dans un autre pays n’est pas conseillé.
S’il s’agit d’un départ en famille, il faut faire en sorte que cette décision soit partagée par tous les membres de la famille. Dernier point, il faut préparer au mieux son départ en réunissant les informations incontournables liées à celui-ci (administratives, informations sur le profil de l’établissement…)

4/ A quel type d’établissements s’adresse votre plateforme ?
Ce sont principalement les établissements qui proposent un programme d’immersion en Français. Cela peut être aussi bien des écoles primaires que des collèges ou des lycées. Les alliances françaises aussi, parce qu’elles recherchent très souvent des enseignants francophones pour donner des cours auprès d’un public qui ne l’est pas.

5/ Quel est votre ambition, et quelle place voudriez-vous donner à la francophonie dans cette initiative que vous portez ?
Après seulement deux semaines d’existence, je dois dire que l’accueil est plutôt positif (déjà une soixantaine de candidats inscrits et une trentaine d’établissements ), ce qui fait très plaisir !
Mon ambition, à ce stade est bien entendu mesurée, mais j’aimerais que la plateforme puisse s’installer durablement comme un lieu de rendez-vous pour tout candidat à l’expatriation ou établissement basé à l’étranger. Que les services proposés soient utiles et puissent aider le plus grand nombre dans leurs domaines respectifs me parait important.
Pour ce qui est de la place dédiée à la francophonie, elle est forcément particulière car elle est à la base de ma démarche. C’est le fil rouge, le lien permanent entre chaque acteur et de ce fait, elle se doit d’être grandissante en donnant la parole à tous les intervenants qui oeuvrent à travers le monde.

1 commentaire

  • Aussenac

    22 novembre 2020 à 18 h 22 min

    Bravo à ce monsieur
    Très belle initiative qui semble être un véritable outil

    Respect

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services