Fenêtres ouvertesLes Petits bateaux, école à Cherbourg

7 novembre 20202
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/11/Photo-2-1280x1231.jpg

Découvrez l'école de la semaine : Les Petits bateaux à Cherbourg ! Pédagogie Montessori, bienveillance et accueil d'enfants à besoins spécifiques. Une belle initiative qui vient de souffler ses trois bougies d'anniversaire et qu'il ne faut pas hésiter à soutenir.

1/ Pouvez-vous présenter votre école en quelques mots ?

Notre sommes une école Montessori bilingue (français/anglais) située au cœur de Cherbourg-en-Cotentin dans la Manche.
Nous fêtons cette année notre troisième rentrée et comptons 44 enfants dans notre établissement.

2/ A quels publics s’adresse-t-elle, et d’où est venu votre projet d’ouvrir une telle école ?

Nous accueillions jusqu’à présent des enfants de 2 ans et demi à 6 ans. Depuis septembre, nous avons ouvert notre classe 6-12 ans. Notre école est ouverte à tous les parents soucieux de proposer à leurs enfants une alternative au système classique. Nous sommes trois co-fondatrices, toutes trois filles d’enseignants, bercées depuis la plus tendre enfance par les conversations sur la didactique. Nos parcours professionnels sont différents : l’une d’entre nous est écrivaine et scénariste, une autre a exercé dans les ressources humaines avant de se former à la pédagogie Montessori, la troisième enfin a travaillé dix ans dans l’Éducation Nationale avant d’en démissionner pour fonder cette école beaucoup plus en phase avec ses convictions. Au cours de nos parcours d’élèves et en tant que mamans d’enfants précoces, nous avons en effet pu constater que la différence, quelle qu’elle soit et malgré les bonnes volontés des uns et des autres, peinait à être prise en compte dans un système visant toujours à faire converger les élèves vers une norme, souvent réductrice et parfois génératrice d’un sentiment d’échec délétère. Passionnées par la pédagogie de Maria Montessori et par les récentes avancées en neurosciences sur le développement de l’enfant, nous avions à cœur de proposer une école véritablement inclusive, qui respecte les phases sensibles d’apprentissages de tous les enfants, qui leur offre la possibilité d’avancer à leur rythme, sans compétition, dans un espace de liberté coopératif, avec un matériel adapté leur permettant de gagner en confiance en eux et d’encourager leur curiosité naturelle. Nous tenions aussi à ce que cette école soit bilingue, ayant souffert pour notre part d’un apprentissage des langues étrangères trop tardif et peu opérant, notamment concernant la prise de parole à l’oral.

3/ Quel service d’intérêt général votre école rend-elle ?

Nous sommes l’unique école bilingue Montessori de notre département ! Les écoles alternatives sont de plus en plus nombreuses en France et il nous semblait important de contribuer à réduire l’inégalité des territoires en répondant à une demande accrue des familles cherbourgeoises désireuses d’avoir le même choix éducatif que les parents des départements voisins. De nombreux parents nous en remercient et nous recevons d’ailleurs de plus en plus d’appels de familles, installées à l’étranger ou dans d’autres régions françaises, qui emménagent à Cherbourg ou projettent d’y vivre, sachant qu’ils pourront inscrire leurs enfants dans notre école. Nous participons donc activement, à notre petite échelle, à l’attractivité et au rayonnement de notre territoire ! Par ailleurs, nous accueillons des enfants qui étaient malheureux dans le système traditionnel (enfants harcelés, HP, multi DYS, TDAH…) et nous « soulageons » ainsi l’Éducation Nationale qui ne parvenait pas à remettre ces enfants au travail ni à leur redonner le goût d’apprendre. Nous respectons infiniment le dévouement et les compétences des enseignants, que nous invitons d’ailleurs régulièrement en observation dans notre école. Nous ne voulons instaurer aucune compétition entre notre méthode et le système dans lequel ils évoluent : ce n’est pas du tout le propos ! Mais notre dispositif est à nos yeux beaucoup plus adapté et certains parents plongés dans un profond désarroi sont soulagés de nous trouver sur leur route, prêtes à proposer un autre modèle à leurs enfants en souffrance.

4/Quelle est son originalité pédagogique ?

La pédagogie Montessori, qui encourage l’autonomie de l’enfant et lui permet de progresser à son rythme dans un environnement adapté.

Le bilinguisme en immersion. Notre école compte trois enseignantes anglophones, qui s’expriment dans leur langue natale. Les enfants absorbent ainsi expressions, accent, musicalité de la langue étrangère de manière très naturelle.

Le multi-âges : Les enfants sont regroupés par grand groupe d’âges (3-6 / 6-11). Partager ses compétences avec un plus petit que soi est extrêmement enrichissant. Inversement, la stimulation des plus grands, comme dans les fratries, est un moteur puissant.

Jardin pédagogique : nous avons des bacs potagers, une serre (actuellement en construction), un composteur, nous recyclons et voulons multiplier les initiatives afin de sensibiliser les plus jeunes aux problématiques de développement durable.

Discipline positive : notre éducation est bienveillante. La pédagogie Montessori s’accompagne de nombreuses règles, répondant au besoin d’ordre des enfants. Nous les leur expliquons afin qu’ils les intègrent et veillent à ce que les plus jeunes les respectent à leur tour. Nous les amenons à ne pas troubler la concentration nécessaire au travail de leurs camarades et à prendre soin de leur matériel. Nous les responsabilisons, leur apprenons à gérer leurs émotions, à coopérer, à exprimer leurs frustrations et à comprendre la source d’éventuels conflits avec d’autres enfants. Nous leur proposons quotidiennement des temps calme, de relaxation et de yoga. Les grands participent à un conseil d’école chaque vendredi pour leur apprendre à s’écouter, à débattre et à s’impliquer dans la vie de leur école.

Une école « comme à la maison » : les enfants évoluent en chaussons dans des lieux de travail spacieux et chaleureux. Les temps de récréation sont longs, pour être vraiment bénéfiques. Les enfants qui souhaitent poursuivre leur travail, lire sur un fauteuil ou écouter de la musique au lieu d’aller jouer dans la cour avec leurs camarades en ont parfaitement le droit.

Nous avons engagé une ergothérapeute très expérimentée et formée par ailleurs à la pédagogie Montessori, afin d’accompagner en classe nos enfants porteurs de handicaps ou ayant des besoins spécifiques. Quatre de nos élèves auraient eu droit à une AVS s’ils s’étaient inscrits dans l’école publique cette année. Leurs parents ont tous fait le choix d’y renoncer pour les inscrire dans notre établissement, qui répondait selon eux beaucoup mieux aux besoins de leur enfant. Pourquoi ne bénéficions-nous d’aucune aide pour notre super AVS mutualisée ? Un quart de cette économie substantielle offerte à l’État ne pourrait-il pas, a minima, nous revenir ? Nous souhaiterions augmenter le temps de travail de notre ergothérapeute mais n’en n’avons malheureusement pas encore les moyens. Elle accomplit pourtant aux côtés de nos éducatrices un travail remarquable qui mériterait non seulement d’être encouragé, mais en outre d’être suivi avec attention pour revoir, peut-être, la formation des AVS, qui sont souvent confrontées à des situations éducatives complexes et ne bénéficient pas d’un bagage suffisamment solide pour y faire face.

Nous sommes parvenues à développer notre projet grâce à notre engagement bénévole et l’aide de mécènes privés. Mais les levées de fond nous prennent un temps considérable et la crise sanitaire que nous traversons nous a privées de tout don d’entreprise pour cette nouvelle rentrée !

Pour rappel, la dépense moyenne par enfant scolarisé dans un établissement dépendant de l’Éducation Nationale est de 6800€ en maternelle et de 6400€ en élémentaire. Le coût annuel de notre scolarité est de 3300€ l’année. En l’absence de toute subvention publique, notre équilibre financier est aujourd’hui à ce prix. Nous ne pouvons appliquer une politique de quotient familial, car nous savons que les familles cherbourgeoises ne seraient pas en mesure de payer des tarifs supérieurs pour permettre à d’autres, aux revenus plus modestes, de bénéficier de tarifs plus accessibles. Nous cherchons ainsi à mettre en place un dispositif de parrainage d’enfants boursiers. Toute personne ou organisme souhaitant nous y aider est le bienvenu !

Nous avons encore de nombreux investissements et projets pédagogiques à mener et nous continuerons à solliciter avec espoir les aides financières de mécènes désireux de nous apporteur leur soutien.

Enfin, nous avons bien conscience que notre engagement sur le terrain réveille des luttes idéologiques entre école publique et école privée. Nous sommes héritières de l’Histoire de notre pays et il ne s’agit pas d’en minimiser l’importance, mais il nous semble que notre combat, en ce début de XXIème siècle, se joue ailleurs, dans un espace commun moins manichéen, un horizon à réinventer ensemble, pour l’avenir de nos enfants et la société que nous voulons bâtir avec eux. Nous espérons ainsi vivement que la municipalité qui nous a vendu le bâtiment de notre école mesurera tout ce que nous apportons à notre ville et aidera bientôt activement nos petits bateaux à poursuivre leur course prometteuse dans la rade de Cherbourg…

Le site internet des Petits Bateaux ➡️ http ://www.ecolelespetitsbateaux.com

2 commentaires

  • Justine

    9 novembre 2020 à 23 h 49 min

    Bravo pour cette démarche, cet engagement et
    cette volonté de vouloir faire évoluer les choses !
    Nathalie JUSTINE
    Formatrice AMI 3-6

    Répondre

    • Fanny Chesnel

      11 novembre 2020 à 10 h 24 min

      Merci beaucoup ! L’aventure n’est pas de tout repos, comme vous le savez, mais les enfants nous récompensent quotidiennement et nous avons le sentiment d’agir dans le bon sens, ça donne des ailes !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services