ECOLE ET ENTREPRISELes Echos – L’essor de l’apprentissage explique une grande part de la baisse du chômage en France

23 mars 20220
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2022/01/math-g03cf7661d_1920-1280x853.jpg

L'apprentissage, meilleur antidote au chômage.

“L’OFCE estime que près de 900.000 contrats d’apprentissage étaient en cours fin 2021, contre 480.000 deux ans plus tôt. La progression de cette forme d’emploi très subventionné expliquerait les deux tiers, voire davantage, de celle de l’emploi salarié total sur la période.

L’apprentissage a connu une expansion record avec la réforme de 2018 et les aides du plan de relance, au point de peser de plus en plus dans l’emploi salarié. Pour ce qui est de savoir à quelle hauteur en revanche, c’est une autre histoire. Répondre à cette question suppose que l’on connaisse le « stock » d’apprentis, c’est-à-dire le nombre de jeunes dans ce statut, à un instant donné. Ce que ni le ministère du Travail via sa direction statistique, la Dares, ni l’Insee, ou encore l’Education nationale, ne savent faire rapidement.
Compte tenu du nombre très élevé d’entrées – 1,6 million de contrats signés ces trois dernières années selon la Dares – et des sorties, une fois que le jeune a obtenu son diplôme ou parce qu’il a abandonné, les spécialistes du secteur estiment que le stock d’apprentis se situait autour de 850.000, voire 870.000, fin 2021. Ils étaient 630.000 un an plus tôt, selon les chiffres du ministère de l’Education nationale qui fournira mi-juin le décompte au 31 décembre dernier. « Les flux ont explosé mais la durée moyenne des contrats a tendance à baisser, du fait notamment du poids du supérieur dans les diplômes poursuivis », souligne un expert.
Le prochain gouvernement devra s’attaquer au « quoi qu’il en coûte » de l’apprentissage.

Dans une récente note bilan sur le marché du travail durant le quinquennat Macron , l’OFCE pousse le curseur plus haut. Ses chercheurs estiment, certes « prudemment » mais avec assurance, que le stock d’apprentis avoisinait 900.000 fin 2021, contre 478.000 fin 2019. Par simple différence, 422.000 emplois sous cette forme auraient donc été créés en deux ans. De quoi expliquer « l’immense majorité » des emplois salariés totaux créés sur la période, en concluent ses auteurs : au moins les deux-tiers, voire davantage.

Si l’on se réfère à sa dernière note de conjoncture , l’Insee aussi fournit des éléments de réponses, mais différents et probablement sous-estimés du fait de la nature des données utilisées (l’enquête emploi qui détermine le taux de chômage n’est pas la source la plus fiable pour cet exercice). Il en résulte que le nombre de contrats d’alternance – apprentissage, mais aussi professionnalisation ou stages – a progressé de 200.000, toujours entre fin 2019 et fin 2021. Soit 43 % de la progression du nombre d’emplois salariés total sur la période, estimée à 460.000 par l’institut statistique national qui ne peut malheureusement pas séparer la seule composante apprentissage.

Emploi subventionné

Quel que soit le pourcentage exact, les jeunes en ont profité à fond, en témoignent les hausses spectaculaires de leurs taux d’activité et d’emploi . Etant donné le montant des primes à l’embauche – 5.000 euros pour un mineur, 8.000 au-delà, soit une quasi-gratuité la première année pour l’employeur – qui ont été prolongées jusqu’à fin juin, il est probable qu’elles soient allées de pair avec un fort effet de substitution ou d’aubaine, au détriment de CDI ou de CDD classiques.”


Source : lesechos.fr, “L’essor de l’apprentissage explique une grande part de la baisse du chômage en France”, publié le 23.3.22 par Alain Ruello. https://www.lesechos.fr/economie-france/social/lessor-de-lapprentissage-explique-une-grande-part-de-la-baisse-du-chomage-en-france-1395517

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services