L'école à la maisonL’école à la maison, une école à part (Actuailes)

9 avril 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/04/maple-leaf-in-open-book.jpg

Institutrice aux Cours Griffon, Marie-Astrid Chambounaud nous explique concrètement l'école à la maison. Dès le début de la crise, le Cours Griffon a mis certains contenus gracieusement à la disposition des familles.

“Avec le confinement et la fermeture soudaine des établissements scolaires le 16 mars dernier, les familles ont dû s’organiser dans l’urgence pour faire l’école à la maison. Marie-Astrid Chambounaud est institutrice aux Cours Griffon. Elle nous explique en quoi consiste habituellement « l’école à la maison » et comment elle suit les progrès de ses élèves à distance.

Qu’est-ce qu’on entend par « faire l’école à la maison » ?

Il s’agit d’enfants âgés de trois à dix-huit ans qui, au lieu d’aller à l’école, au collège ou au lycée, restent chez eux et étudient à la maison.

Quelles sont les familles qui font ce choix ? Des gens en marge de la société ?

Non ! Les enfants concernés par ce choix sont tout à fait « normaux ». Leurs familles aussi ! Mais des événements rendent parfois la scolarité « classique » compliquée ou inadaptée.

L’école à la maison peut concerner, par exemple, des enfants qui ont une santé fragile, qui connaissent une phobie scolaire (incapacité à aller en classe) ou qui ont été victimes de harcèlement. Parfois, c’est la pédagogie de l’établissement scolaire qui ne convient pas au profil de l’enfant ou bien l’enseignement proposé qui est trop pauvre. Certaines familles isolées font aussi ce choix pour éviter de longues heures de trajet. Pour d’autres encore, cette solution peut permettre de vivre de belles aventures familiales (un voyage en bateau, à vélo…). Enfin, certaines familles rentrent de l’étranger en cours d’année et font l’école à la maison pour quelques mois.

Quelles différences entre « école à la maison », « instruction en famille », « école par correspondance », « unschooling » ? On s’y perd !

En France, tout enfant doit recevoir une instruction entre trois et seize ans. C’est une obligation légale que doivent assumer les parents. Pour cela, soit les enfants vont à l’école, soit ils étudient à la maison. À la maison, les parents peuvent soit inscrire l’enfant à un cours par correspondance (et bénéficier d’une progression structurée, de professeurs pour les aider à distance et d’évaluations notées), soit choisir en toute liberté des supports pédagogiques sans prendre de cours par correspondance (c’est ce que l’on appelle « l’instruction en famille » – IEF). Dans certains cas, après accord du Rectorat, un élève peut bénéficier des cours du CNED en accès gratuit (inscription réglementée). Certaines familles, moins nombreuses, optent pour le « unschooling » : l’enfant étudie ce qu’il veut, selon son intérêt du moment, sans plan de travail préétabli.

Combien d’élèves cela représente-t-il ?

La part d’élèves faisant l’école à la maison représentait en 2019 environ 0,3 % des élèves français, soit près de 30 000 élèves tous niveaux confondus (maternelle, primaire, collège, lycée). Ce nombre est en constante augmentation.

Font-ils cela pendant longtemps ?

Ce choix de l’école à la maison peut être fait pour un an, le temps de souffler ou de reprendre pied. Ou pour plusieurs années si cette solution correspond à l’enfant comme aux parents.

Mais ces enfants ont-ils une vie sociale « normale » ? Sans camarades de classe, comment font-ils ?

Contrairement aux idées reçues, la plupart des enfants scolarisés à la maison ont justement du temps pour faire de nombreuses activités. Ils voient du monde et ont donc de nombreux amis ! Et de tous âges ! Tu en as peut-être déjà rencontré !

Quelle pédagogie les Cours Griffons utilisent-ils ?

Nous essayons de proposer, aux élèves qui étudient chez eux, un plan de travail structuré et précis en leur offrant chaque jour un programme détaillé de la journée de travail. Ce programme est établi sur mesure selon le niveau de l’enfant. Un élève peut, par exemple, travailler le français de CM1 et les mathématiques de CM2. De nombreux élèves reprennent ainsi confiance en leurs capacités. Comme chacun avance à son rythme, nous constatons des progrès en quelques mois. Les familles apprécient la souplesse et la liberté qu’apporte cette solution.

C’est donc une belle solution d’apprentissage ?

Exactement ! Si tu as des amis qui ont choisi l’école à la maison, tu ne te poseras plus toutes ces questions, tu peux maintenant comprendre leur choix ! Il faut juste que chacun trouve l’école qui lui apporte le goût du travail et la joie d’apprendre !

Comment « réussir » son année d’école à la maison ?

Pour que l’année se passe bien, il faut respecter certains critères et être organisé. En primaire, un de tes parents doit être relativement disponible pour t’accompagner, sachant qu’un élève de CM1-CM2 atteint rapidement une certaine autonomie. L’élève qui est inscrit à un cours par correspondance a un professeur attitré qui peut le conseiller en cas de difficulté et surtout le féliciter ! Il est bon de prévoir un programme avec des horaires fixes pour rythmer ta journée et de t’y tenir. Ainsi les journées sont structurées. Cela permet d’avancer dans les apprentissages. Tu peux aussi organiser un petit coin dans la maison pour travailler au calme.”


Source : actuailes.fr, “L’école à la maison, une école à part”, publié le 7/4/20. https://www.actuailes.fr/page/2001/l-ecole-a-la-maison-une-ecole-a-part

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Nous suivre

Lettre d'information

    Abonnez-vous à notre lettre d'information

    Copyright © 2019/2020 – Conception : Aryup

    Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

    Privacy Settings saved!
    Paramètres de confidentialité

    Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

    Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

    Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
    • wordpress_test_cookie
    • wordpress_logged_in_
    • wordpress_sec

    Refuser tous les services
    Accepter tous les services