Les chemins de la penséeL’armée française lance son programme de science-fiction pour anticiper les menaces (Les Echos)

13 décembre 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/12/pexels-dominika-roseclay-4434751-1280x873.jpg

Fiction, génie et prospective pour imaginer les meilleurs moyens d'anticipation et de lutte contre les menaces d'aujourd'hui et de demain... Avec la participation de plusieurs Grandes Ecoles !

“Quelles seront les menaces qui pèseront sur la France à l’horizon 2030-2060 ? Le ministère de la Défense a présenté la « Red Team », une équipe de dix auteurs, illustrateurs et créateurs de science-fiction chargés d’imaginer les défis technologiques et militaires du futur. 

Imaginer les menaces qui pèsent sur la France à l’horizon 2030-2060, telle est la mission donnée par le ministère de la Défense à dix scénaristes de science-fiction triés sur le volet. Lors du Forum Innovation Défense 2020 qui s’est tenu le 4 décembre, la ministre de la Défense a officialisé le lancement de la « Red Team ».

Montée des océans, menace informatique, robots soldats : cette cellule est chargée d’imaginer le futur pour anticiper les défis technologiques et militaires aux côtés de l’armée française . « La science-fiction passe à l’action pour protéger les intérêts de la France, sa résilience et son autonomie stratégique » s’est réjouie la ministre Florence Parly, à la suite de cette annonce.

Sur le site officiel de la « Red Team », le ministère des Armées explique que « leurs travaux pour partie classifiés auront pour objectif de nourrir les réflexions stratégiques, opérationnelles, technologiques et organisationnelles des armées, mais également d’acteurs extérieurs au ministère ».

Une équipe hétéroclite

Ce projet a été lancé en fin d’année 2019 par l’Agence Innovation Défense (AID), affiliée à la Direction générale de l’armement (DGA) et pour lequel le ministère n’hésite pas à communiquer sur les réseaux sociaux ou encore sur Youtube et Vimeo.

Sur les 600 candidatures depuis reçues par l’AID, seules dix personnes ont été retenues. Sur cette liste on retrouve des noms connus de la littérature de SF française, comme Laurent Genefort, l’auteur d’Omale, un space opera en plusieurs tomes. Un autre adepte des univers intergalactique est à bord avec Romain Lucazeau, qui a connu le succès en librairie avec Latium. Le scénariste de bande dessinée Xavier Dorison et le romancier Xavier Mauméjean, ont également rejoint la Red Team. DOA, l’auteur de polar mêlant science-fiction et roman policier a également été enrôlé.

Hermes et Capitaine Numericus sont les alias choisis par deux autres écrivains qui ont préféré rester anonymes. Du côté des visuels, François Schuiten, l’auteur de bande dessinée fantastique est associée avec la jeune designeuse Jeanne Bregeon pour illustrer et rendre tangible leurs écrits. Enfin, la recherche française se trouve représentée par la sociologue Virginie Tournay, directrice de recherche et médaillée du CNRS.

« Pensez autrement »

« C’est une Red Team au service du ministère des Armées pour penser autrement, pensez en dehors du cadre », explique Emmanuel Chiva, le directeur de l’AID. « C’est un programme qui reste complémentaire des autres méthodes de prospectives traditionnelles (technologie, capacitaire, géostratégique) en collaboration étroite avec l’Etat-major et l’ensemble du ministère des armées », complète-t-il.

Et pour unir la science et la fiction, l’université Paris Sciences & Lettres (composée de l’Ecole nationale supérieure des mines, l’ENS, la Femis et l’université Paris-Dauphine) a la responsabilité d’animer et de coordonner cette équipe. Selon Cédric Denis-Reims, qui pilote le projet au sein de l’Université PSL, leur première mission est « de nourrir les auteurs » sur les théories scientifiques actuelles qu’elles soient « avérées ou en débat ». L’objectif est de leur mettre à disposition des chercheurs et spécialistes de ces questions pour éprouver les scénarios imaginés par la Red Team.

L’idée est de laisser l’équipe dans un « cône de vraisemblance », explique Cédric Denis Remis, pour rendre crédible scientifiquement leur proposition. La deuxième mission de l’Université est de faire appel à des chercheurs pour évaluer les impacts des transformations de la société dessinées par les auteurs.

Nation Pirate

« Barabaresque 3.0 », « P-Nation », la « saison 0 », deux de ces scénarios ont été dévoilés lors du Forum Innovation Defense. Dans le premier, le réchauffement climatique et la montée des eaux ont poussé des millions de réfugiés à fuir leur pays dans les années 2030. Dans le second, la « P Nation », une communauté d’apatrides forment un groupe de pirates vivant sur des villes flottantes. En 2042, cette nation pirate part à l’assaut du centre spatial français de Kourou en Guyane, où va s’engager une bataille technologique et militaire.

Mais le directeur de l’Agence Innovation Defense a d’ores et déjà prévenu : « une partie des travaux dans les futures saisons de la Red Team sera confidentielle, pour éviter d’inspirer nos adversaires ».”

Samir Touzani


Source : lesechos.fr, “L’armée française lance son programme de science-fiction pour anticiper les menaces”, publié le 12/12/20 par Samir Touzani. https ://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/larmee-francaise-lance-son-programme-de-science-fiction-pour-anticiper-les-menaces-1273526

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services