L'école en libertéGros plan sur l’enseignement catholique en Bretagne

14 septembre 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/09/water-96591_1920-1280x835.jpg

L'enseignement privé a le vent en poupe en Bretagne, où de nouvelles filières breton / français viennent d'ouvrir à la rentrée.

Enseignement catholique : neuf nouvelles filières bilingues breton/français en Bretagne (france3-regions.francetvinfo.fr)

“Neuf. C’est le nombre de nouvelles filières bilingues breton/français ouvertes à cette rentrée scolaire dans le premier et le second degré du privé en Bretagne.

L’annonce en a été faite à Rennes par le Comité académique de l’enseignement catholique (CAEC) de Bretagne.

“La langue et la culture bretonne font partie du patrimoine à garder, à transmettre et à développer. Et donc cette année, nous avons la chance, en lien avec la Région, d’ouvrir neuf nouvelles filières de langue bretonne, en école, au collége et au lycée”, a déclaré Françoise Gautier, secrétaire général du CAEC. Il s’agit d’un “record pour l’enseignement catholique” en Bretagne, souligne le CAEC.

Les neufs nouveaux sites :

  • les écoles Notre-Dame de Mordelles (Ille-et-Vilaine), Notre-Dame de la Croix à Plérin (Côtes d’Armor), Sainte-Anne à Monterblanc et Saint-Edern à Kervignac (Morbihan), Saint-Michel à Plouédern et l’école de Trégunc (Finistère) ;
  • les collèges Saint-Trémeur à Carhaix-Plouguer et Saint-Joseph de Fouesnant (Finistère) ;
  • le lycée Sainte-Anne de Sainte-Anne-d’Auray (Morbihan)

5 500 élèves du privé dans les filières bretonnes

En tout, dans le privé, près de 5 500 élèves sont inscrits dans des filières bretonnes dans plus de 100 établissements, principalement dans le Finistère et le Morbihan. Lors de l’année scolaire 2019-2020, près de 19 000 petits Bretons avaient composé les effectifs des classes bilingues (public, privé, réseau Diwan).

Cette année en Bretagne, plus de 250.000 élèves ont fait leur rentrée dans le privé, soit 42 % des élèves, deux fois plus que la moyenne nationale (20 %). “C’est la grande originalité de la Bretagne”, a estimé Patrick Lamour, directeur diocésain du Finistère, estimant que la seule autre région en France présentant un profil similaire était la région voisine des Pays de la Loire.

La Bretagne a aussi la particularité d’avoir plusieurs communes où il existe uniquement une école privée. “Dans 166 communes, la seule école existante est une école de l’enseignement catholique, contribuant ainsi au maintien d’un réseau d’éducation”, note le CAEC.”


Source : france3-regions.francetvinfo.fr, “Enseignement catholique : neuf nouvelles filières bilingues breton/français en Bretagne”,  par Camille Demprunt (et AFP).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services