ECOLESEN IMAGES. À Quimper, ils racontent pourquoi ils ont choisi l’école alternative Le Carré Libre

7 janvier 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/01/5ba28b1f0e58f.image_.jpg

Lundi 6 janvier 2020, l’école hors contrat Le Carré Libre a continué à accueillir ses élèves alors qu’elle est dans le viseur du rectorat. Parents et enfants défendent leur choix de cette école alternative devant la justice.

 “Il n’est pas question de remettre Antoine dans un établissement qui le détruit. »Les mots employés par Emmanuel, le papa de l’ado de 15 ans, sont forts. Il les livre d’une voix sereine lundi 6 janvier. Depuis l’entrée d’Antoine à l’école démocratique Le Carré Libre à Quimper (Finistère), ce dernier ne subit plus « la pression ». Depuis un peu plus de trois ans, sa vie s’est adoucie, celle de sa famille aussi. « Ce n’est plus la guerre. Tout va bien aujourd’hui. »

« Il a configuré un PC »

Il est désormais loin le temps où le petit garçon, victime d’un handicap invisible, ne trouvait pas sa place dans une salle de classe, au sein du système « classique » de l’Éducation nationale. Victime de harcèlement, il a fini par ne plus pouvoir prendre le chemin de l’école.

« Il a totalement changé aujourd’hui. Alors, certes, il ne s’intéresse pas à l’histoire-géographie mais c’est un fan d’informatique, poursuit le papa. Avec un copain, ils ont entièrement configuré un PC en apprenant par eux-mêmes. »

Lumen, 6 ans, élève à l’école Le Carré Libre à Quimper (Finistère). | OUEST-FRANCE

La réception du courrier en recommandé du rectorat, juste avant Noël, a fait l’effet d’un coup de massue. La pédagogie proposée au sein de l’école (inspirée par Summerhill ou Sudbury) ne convainc pas les inspecteurs de l’Éducation nationale.

L’administration a demandé aux familles d’une trentaine d’enfants de scolariser leurs enfants dans un autre établissement. Choix qu’elles ont contesté devant le tribunal administratif de Rennes, dont la décision est attendue mardi 7 janvier. « Si jamais la décision nous est défavorable, nous trouverons une autre école hors contrat ou nous ferons l’instruction en famille », commente Emmanuel.

« Pour sauver notre fils »

C’est aussi une mauvaise expérience au sein de l’école « traditionnelle » qui a conduit Laëtitia à scolariser Mylo, 10 ans, et Lumen, 6 ans, au Carré Libre. Tous fatigués d’écumer les cabinets paramédicaux du Loiret, le département où vivait alors la petite famille. « Autiste ? Dys quelque chose ? Les enseignants successifs de Mylo lui collaient toujours une étiquette. »

La rencontre avec une enseignante finistérienne qui connaissait l’école démocratique a été déterminante. Mylo y est rentré en février 2019, suivi de sa petite sœur, en avril : « À l’issue des trois semaines d’essai, l’équipe a cerné Mylo… », livre Laëtitia qui donne chaque mois du temps et de l’argent (environ 200 €). « On ne s’est pas posé la question. C’est pour sauver notre fils. »

C’est à la faveur d’un changement de vie, de l’Angleterre à la Bretagne, davantage en phase avec ses valeurs, qu’Anne a scolarisé ses filles Louisa, 12 ans, et Émily, 9 ans, au Carré Libre. « La première réponse a été négative : elles étaient sur liste d’attente », se souvient la maman. L’ultimatum a été rapidement posé : « C’était Le Carré Libre ou elles ne venaient pas en France ! », rigole-t-elle.

« Détricote la hiérarchie »

Offrir la possibilité à leurs enfants de donner libre cours à leur créativité, de s’approprier leur corps, d’être proches de la nature, de s’enthousiasmer, de prendre le temps, leur temps… Voilà ce qui motive le choix de ces parents qui ne font pas de prosélytisme.

Anne observe avec satisfaction l’intégration de ses filles, leur participation à la pièce de théâtre, leur prise de responsabilités au sein de cette école « qui détricote la hiérarchie », qui ne place pas l’adulte dans la posture de celui qui sait. Une école qui ne juge ni ne classe.


Source : ouestfrance.fr, “A Quimper, ils racontent pourquoi ils ont choisi l’école alternative Le Carré libre”, par Nelly Cloarec, publié le 7/1/2020. https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/en-images-quimper-ils-racontent-pourquoi-ils-ont-choisi-l-ecole-alternative-le-carre-libre-6679338?5e141e824065a

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services