ENSEIGNEMENT SUPERIEURComment financer ses études à l’étranger ? (L’Etudiant)

27 avril 20210
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2021/04/winter-3729031_1920-1280x853.jpg

Comment faire ses études à l'extérieur de nos frontières, sans y perdre au change et en essayant de gagner sur tous les tableaux ?

“Réaliser une partie de ses études à l’étranger est aujourd’hui considéré comme un avantage sinon une nécessité en fonction des filières d’apprentissage. Néanmoins cette démarche s’avère souvent très coûteuse et nécessite une organisation de la part de l’étudiant. Compte tenu du coût de l’aventure, de nombreux candidats à la mobilité internationale ne dispensent pas les liquidités disponibles afin de mener à bout leur expérience à l’étranger, néanmoins, il existe des solutions pour tous.

Financer ses études à l’étranger avec les bourses

Il existe de nombreuses bourses disponibles pour les étudiants souhaitant financer leurs études à l’étranger. Il appartiendra à chaque candidat de se renseigner par lui-même et d’entamer ses démarches pour solliciter de l’aide assez tôt afin d’être certain de ne pas se retrouver hors délai et ainsi rater une occasion.

La bourse Erasmus +

Sans doute une des aides les plus connues dans le projet d’expatriation, Erasmus+ accompagne chaque année de nombreux étudiants. En effet, tous les ans, Erasmus+organise un appel à propositions ouverts aux étudiants qui souhaitent profiter d’une mobilité internationale. La candidature se fait sous la forme d’un dossier présenté par les étudiants qui peuvent alors défendre leurs demandes sous forme argumentée. Cette aide est destinée aux étudiants souhaitant suivre une formation supérieure à l’étranger et qui correspondent aux profils prisés par Erasmus+. Cette aide est l’occasion parfaite pour un étudiant de présenter son projet scolaire et professionnel et de démontrer sa motivation afin de convaincre le programme de miser sur son profil plutôt que sur un autre. La bourse Erasmus+ est cumulable avec une bourse classique universitaire et est versée mensuellement dans le cadre d’un séjour de 3 à 12 mois.

Les bourses universitaires

Il n’est pas rare que les établissements universitaires du pays d’origine comme du pays d’accueil proposent des bourses, souvent au mérite en fonction des notes du dossiers des étudiants ou du niveau social du candidat. Attention néanmoins, quand de tels programmes existent, les places partent vite. Il est important que chaque étudiant s’organise très en amont de son départ souhaité afin de pouvoir envisager différentes options et ne pas être pris en étau en cas de refus inattendu.

L’aide du CROUS

Il est possible de demander une aide supplémentaire à l’organisme du CROUS pour les étudiants qui sont déjà boursiers dans le cadre de leurs études.Si vous remplissez les critères du CROUS il vous est possible de recevoir une aide financièresupplémentaire d’un montant allant jusqu’à 400 euros par mois sur une période de 4 à 9 mois.

Les aides régionales

La plupart des régions françaises offrent des bourses de mobilité pour leurs étudiants, elles varient en fonction des régions et des destinations choisies. Attention, là encore l’aide de la région ne vous sera pas garantie et sera conditionnée par des critères de disponibilité, de temps, de notes ou par la défense d’un projet.

A titre d’exemple on peut citer la région Auvergne-Rhône-Alpes et sa bourse de mobilité internationale Explo’ra Sup, la bourse de l’île de France pour la mobilité internationale des étudiants en BTS ou encore la Corse et sa Bourse projet professionnel destinée aux étudiants en médecine. La mobilité internationale n’est pas réservée aux étudiants d’université ou ayant entamé des études dites longues, soyez proactifs et récoltez les informations auprès de votre collectivité.

Financer ses études à l’étranger avec les prêts étudiants

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation destiné à financer la vie des étudiants pendant leurs études ou leurs frais de scolarité en cas d’écoles payantes. En France, les étudiants dépensent en moyenne 1183 euros par mois ce qui oblige une grande partie à souscrire à un prêt afin de ne pas devoir jongler entre scolarité et travail.

Chaque banque a ses propres règles néanmoins, les prêts étudiants ne sont guère difficiles à obtenir sous conditions de répondre aux critères d’âge, de nationalité et de scolarité.Dans la mesure où beaucoup de banques proposent des formules à destination des étudiants, il est important de demander plusieurs devis et de comparer les différentes propositions avant de signer son contrat. Il sera conseillé de calculer scrupuleusement ses besoins pour s’engager de façon éclairée de manière à éviter une dette trop lourde à supporter.

Si la solution du prêt étudiant peut être tentante il est important de bien prendre connaissance des modalités de remboursement et de rester réaliste quant aux débouchés de ce prêt afin de ne pas se trouver dans une situation délicate. Il est nécessaire d’être au fait des conditions du contrat, du montant des intérêts, de ses dates. Enfin, rappelons qu’un prêt étudiant reste un prêt et certains contrats prévoient le règlement des intérêts avant le début du remboursement (par conséquent, pendant la période scolaire) ou encore l’existence d’un garant.

Financer ses études à l’étranger avec les jobs étudiants

Si les prêts et les bourses ne sont pas des options considérables ou insuffisantes, certains pays permettent à leurs étudiants étrangers de travailler sous conditions. Ainsi, cette solution sera souvent sujette à des démarches administratives et peut être strictement encadrée par les règles d’immigration des pays d’accueil. En Corée du Sud, par exemple, elle est sujette à une durée minimale de 6 mois d’études avant de pouvoir accepter un job étudiant ainsi qu’à l’autorisation par l’établissement scolaire, au Canada les étudiants internationaux ne peuvent prendre un travail à temps plein compte tenu de leur statut scolaire, dans les pays européens en revanche les règles sont plus souple pour les autres ressortissants européens.

La solution du travail étudiant peut présenter de nombreux avantages, comme faciliter une immigration future ou une meilleure intégration dans le pays d’accueil et l’apprentissage plus rapide d’une langue, néanmoins il ne faut pas perdre de vue l’objectif premier de la mobilité étudiante : la scolarité.

Financer ses études à l’étranger en étant jeunes filles et jeunes hommes au pair

Il est tout à fait possible de combiner un travail de fille/homme au pair et études, néanmoins la démarche demandera une organisation stricte. Il est nécessaire pour les candidats au programme d’énoncer clairement et dès le départ leur souhait de mener une scolarité pendant leur expérience d’au pair afin d’obtenir l’accord de la famille d’accueil. Toutes les formations ne seront pas compatibles avec un emploi du temps d’au pair et l’étudiant doit se renseigner avant la signature du contrat de travail des modalités de scolarisation possibles afin de choisir une filière et un établissement qui soit compatible avec sa responsabilité de garde des enfants pendant la semaine.

Le statut d’au pair n’interdit pas, par principe, une scolarité et il est tout à fait imaginable de combiner les expériences à condition de savoir jumeler ses obligations et d’en convenir avec les familles envisagées afin d’incorporer ses études dans le contrat entre les deux parties.

Attention néanmoins au budget, le travail d’au pair est souvent faiblement rémunéré puisque la personne est logée et nourrie en échange de son travail, dès lors il est possible que les indemnisations ne vous suffisent pas à mener à bien vos projets en fonction du coût de la vie dans le pays d’accueil.”


Source : “Comment financer ses études à l’étranger ?”, publié le 26/4/21. https://www.letudiant.fr/etudes/international/comment-financer-ses-etudes-a-l-etranger.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous suivre

Lettre d'information

Copyright © 2019/2020 – Conception : Aryup

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services