L'école dans le mondeClassement : pourquoi les Irlandais sont-ils si forts en maths (et nous si nuls) ? (L’Express)

11 décembre 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/12/pexels-steven-hylands-1649273-1280x853.jpg

Mais quel est le (vrai) secret des Irlandais ?

“Les Irlandais arrivent juste après les pays d’Asie dans le classement récent sur l’enquête sur le niveau de maths dans le monde. Quel est leur secret ?

Les résultats de l’enquête TIMSS (Trends in Mathematics and Science Study) menée auprès de plus de 600 000 élèves dans 64 pays ont montré deux choses : que les Français sont les cancres de l’Europe en mathématiques, et que les Irlandais conservent leur avance. Irlande et Irlande du Nord arrivent en effet juste derrière les pays d’Asie, traditionnellement en tête du classement.  

Le secret ? Dédramatiser. “Un travail énorme a été fait pour rendre les mathématiques accessibles à tous. C’est une discipline qui fait partie de la vie quotidienne”, avance Ciaran Duffy, enseignant et directeur de l’Association des professeurs de mathématiques d’Irlande. Entre la “semaine nationale des maths”, l’organisation de concours et la complicité des professeurs, les mentalités ont fini par évoluer : les parents sont désormais plus enclins à aider leurs enfants à faire leurs devoirs. “Ce n’est pas qu’une matière pour les geeks ou les intellos : les mathématiques sont un langage, une méthode pour trouver des solutions à des problèmes. Nous avons intégré l’arithmétique à tous les autres domaines de la vie : l’économie, la cuisine, les formations techniques et même la musique !”. Des efforts ont également été faits au niveau du passage entre primaire et secondaire et de la formation des enseignants.

Le tournant a été amorcé au début des années 2010. “Avec une gouvernance stable, une bonne qualité d’enseignement et de multiples stratégies pour lutter contre l’illettrisme et l’innumérisme, nous avons créé des conditions parfaites”, se réjouit Tomás Ó Ruairc, directeur du Conseil de l’Enseignement (Teaching Council), organe de régulation du corps enseignant. “L’éducation est l’un des rares domaines pour lequel tous les partis politiques tombent d’accord – il est impensable de voir un gouvernement arrêter ou changer les plans en cours de route !” Ce ne sont donc pas le nombre d’heures passées en salle de classe à plancher sur des équations, mais bien une approche cohérente, décomplexée et à long terme, qui serait la clé du succès.

L’Irlande du Nord, rattaché au Royaume-Uni mais qui garde la main sur les questions d’éducation, a d’aussi bonnes performances. “La chance des Celtes !”, s’amuse Tomás Ó Ruairc. Pour Emily Connor, qui enseigne dans la province, le système scolaire à deux vitesses est un atout : dès le secondaire, les élèves sont répartis entre “grammar schools” sélectives et écoles non-sélectives. “Cela permet d’apporter davantage de soutien et d’aide à ceux qui en ont besoin ; personne n’est perdu en route.”

Dernière raison de se réjouir : garçons et filles réussissent tout aussi bien. “


Source : l’express.fr, “Classement : pourquoi les Irlandais sont-ils si forts en maths (et nous si nuls) ?”, par Juliette Delmas. Publié le 10/12/20. https ://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/classement-pourquoi-les-irlandais-sont-ils-si-forts-en-maths-et-nous-si-nuls_2140510.html ?xtor=EPR-5252-[customer_logwall_article_002N77]–[lien_article]–

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services