École, écransAurélie Jean – À l’école de la crise

31 mai 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/05/robot-3032236_1920-2-1-1280x720.jpg

Le regard d'Aurélie Jean sur les leçons de la crise.

“CHRONIQUE. Le Covid-19, par son ampleur inédite, aura permis à chacun de découvrir des nouveaux modes de fonctionnement. L’école n’échappe pas à la règle.

Nous apprenons tous de cette crise sociale et économique, même l’État. Sans aucun jeu de mots, on admettra que l’école apprend également. Elle s’organise différemment, recourt massivement à des outils jusqu’ici utilisés de manière sporadique, et découvre de nouveaux vecteurs d’enseignement. De cet apprentissage naissent des leçons et des résultats sur lesquels l’école capitalisera sûrement pour la prochaine rentrée scolaire. Ces changements dans des conditions extraordinaires ne sont pas sans rappeler les transformations historiques de l’école en temps de guerre avec entre autres la création du Cned en 1939. C’est une certitude, en temps de crise tout le monde apprend… même l’école !

En 1939, la France entre en guerre, et des dizaines de milliers d’enfants quittent les régions de l’est du pays pour se réfugier entre autres dans le Sud. Les écoles qui ne peuvent pas localement accueillir tout le monde, et les interruptions scolaires inévitables en temps de conflits, font naître un système de cours par correspondance, le Cned (Centre national d’enseignement à distance). Pensé à l’époque comme un dispositif temporaire, force est de constater que le Cned a fait son chemin en se transformant avec les décennies. À l’enseignement par correspondance en temps de guerre s’est aujourd’hui substitué l’enseignement à distance en temps de confinement avec des contenus en ligne, des logiciels de communication et de partage de documents, et autres outils connectés.

Décrochage

Au risque de contredire certains pessimistes, on reconnaîtra qu’en termes de décrochage scolaire et numérique, la France a été plutôt bonne élève au sein des pays de l’Union européenne. En Italie, il y aurait entre 15 et 20 % de décrochages scolaires contre plus de 10 % en Espagne, 15 % des élèves en Autriche ont été coupés du système scolaire, et près de 30 % en Allemagne n’ont eu aucun accès au matériel numérique nécessaire à un enseignement à distance. En France, 5 à 8 % d’élèves auraient été en décrochage scolaire à la suite de ce confinement. Un chiffre insupportablement haut, représentant un peu plus d’un demi-million d’élèves, mais qui souligne néanmoins une certaine efficacité des outils numériques mis en place depuis longtemps, et finalement déployés massivement en temps de crise. Cela étant dit, le champion européen reste l’Estonie où on estime un taux de décrochage à 0,8 %.

L’école apprend de ces outils numériques aujourd’hui largement déployés et massivement utilisés dans tout le pays. Des améliorations fondamentales tant dans l’ergonomie, la performance ou encore la cybersécurité ont été soulignées et dessinent les prochains développements. L’école apprend également en développant de nouveaux vecteurs d’enseignement et en particulier l’approche de la classe inversée, à travers, entre autres, la collaboration avec France Télévisions dans la production de séries pédagogiques. Dans cette approche, une partie des leçons s’organisent à la maison pour se concentrer en classe (en ligne) sur les exercices à résoudre. Certains, toujours pessimistes, diront que ces contenus pédagogiques à la télévision sont un moyen détourné de remplacer les professeurs. Mais c’est faire fi des vertus pédagogiques de la répétition symbolisée dans la plupart de ces émissions, où un théorème, la géographie d’un continent ou encore une dictée, viennent compléter intelligemment les matières enseignées par le professeur.

L’école apprend comme tout le monde de cette crise. Il lui reste maintenant à capitaliser sur ses enseignements pour conserver les pépites et écarter les erreurs. Et où construire un système l’échec scolaire ne sera qu’un mauvais souvenir. Une école en laquelle chaque professeur et chaque élève aura confiance… même en temps de crise !”


Source : lepoint.fr, “Aurélie Jean – À l’école de la crise”, publié le 31/5/20. https ://www.lepoint.fr/debats/aurelie-jean-a-l-ecole-de-la-crise-31-05-2020-2377635_2.php

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services