L'école en libertéAu sud de Nantes, une école Montessori à la rentrée 2020

1 février 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/02/vue-frontale-garcons-lunettes-soleil_23-2148423134.jpg

"Une école maternelle alternative « Montessori » ouvrira ses portes à la rentrée 2020, quartier Beautour, à Vertou. Rencontre avec Florence Kuhn, à l'initiative du projet.

Hebdo de Sèvre et Maine : Vous êtes la responsable d’un projet d’école Montessori à Vertou, pouvez-vous nous présenter ce type d’enseignement ?

Florence Kuhn : Même si c’est la pédagogie Montessori qui sera principalement utilisée, je préfère parler d’une école maternelle alternative. Il est en effet intéressant d’y ajouter ponctuellement d’autres pédagogies, afin de s’adapter à chaque enfant. Elle sera alternative, car elle proposera justement des méthodes alternatives par rapport à la méthode du système classique des écoles publiques et privées sous contrat. Notamment le fait que la première préoccupation d’une école « classique » soit les apprentissages. Alors que dans notre école, c’est le bien-être et le développement personnel de chaque enfant qui reste la première préoccupation.

24 élèves maximum

HSM : Ce type d’enseigne est-il reconnu par l’Éducation Nationale ?

F.K. : Notre école est une école privée hors contrat. Ce qui veut dire qu’elle ne reçoit aucune aide de l’État, ni des collectivités locales. Par contre, l’autorisation d’ouverture de l’école est délivrée par le Rectorat et nous pourrons avoir des contrôles de l’Inspection de l’Éducation Nationale.

 

Lire aussi : Une maison d’assistantes maternelles Montessori ouvre à St-Pierre-Montlimart

 

HSM : Pourquoi vouloir ouvrir cette école à Vertou, quartier Beautour ?

F.K. : J’habite la ville et je trouve que l’environnement qu’offre Vertou est magnifique. Notamment du point de vue de la nature. De plus, Vertou (et encore plus Beautour où sera implantée l’école) est attenant aux communes sud de Nantes. L’école peut donc intéresser les parents de ces villes. À noter que nos locaux se situeront à une minute à pied de l’arrêt du busway « Les maraîchers ». Donc très bien placée pour les déplacements, tout en offrant un grand jardin aux enfants.

HSM : L’ouverture est prévue pour la rentrée 2020, la ville vous a-t-elle soutenue dans ce projet ?

F.K. : Oui. Même si notre école ne recevra aucune aide publique, la mairie de Vertou a validé et soutenu le projet dans son concept.

Florence Kuhn, responsable du projet d'ouverture de l'école maternelle alternative.
Florence Kuhn, responsable du projet d’ouverture de l’école maternelle alternative. (©La Maternelle des Petites Etoiles )

HSM : Combien d’élèves et quels niveaux d’enseignement y seront proposés ?

F.K. : Cette école s’adresse à des enfants âgés de deux ans et demi à six ans. Ce qui correspond à la toute petite section, petite section, moyenne section et grande section. Toutes ces classes d’âge seront mélangées. Nous accueillerons environ quinze élèves au total, la première année, vingt la deuxième et vingt-trois/vingt-quatre la troisième. Ce chiffre n’augmentera pas les années suivantes, volontairement, afin de pouvoir continuer à accueillir les enfants dans de bonnes conditions. Nous serons deux adultes enseignantes avec les enfants tout au long de la journée (y compris le midi), accompagnées par des bénévoles et des intervenants extérieurs l’après-midi.

 

Lire aussi : Finistère : l’Ehpad de Cléden-Cap-Sizun applique la méthode Montessori

 

HSM : Pour conclure, comment peut-on faire si l’on souhaite y inscrire son enfant ?

F.K. : Il faut aller sur le site internet de l’école, page « Tarifs et inscription », pour télécharger un dossier de pré-inscription et nous le renvoyer par mail. À réception des dossiers complétés, nous proposerons un entretien en janvier/février, afin de vous faire remplir un dossier d’inscription plus complet qui validera l’inscription de l’enfant à l’école.

PRES DE 5000 EUROS L’ANNEE
Sans aide publique, cette école a un coût. Pas accessible à tous. Il faudra compter les frais de scolarité qui s’élèvent à 4 900 € par an, à payer en 1 fois, 3 fois ou 12 fois (soit 408 € par mois sur 12 mois). Toutefois, à partir du deuxième enfant d’une fratrie, il y a une déduction de 15 % sur les frais de scolarité, soit une scolarité à 4 165 € l’année. A cela s’ajoute 150 € par an de frais d’inscription, à payer lors de l’inscription définitive puis au début de chaque année (soit 450 € au total pour un enfant qui passerait 3 années à l’école). A partir du deuxième enfant d’une fratrie, les frais d’inscription sont gratuits. En option, les frais de périscolaire le soir seront de 1 € par quart d’heure commencé. Pour un enfant restant de 16 h 30 à 18 h, cela représente donc 6 € par soir. Le goûter est offert aux enfants. Autre option, les frais de périscolaire le mercredi (en option) : 25 € la journée (de 8 h 30 à 18 h). Les enfants peuvent être récupérés à partir de 16 h. Les enfants peuvent également être récupérés avant le repas du midi (11 h 45) ou juste après (13 h). Dans ce cas, la demi-journée coûte 15 €. Le goûter est offert aux enfants.
« Il faut toutefois remettre les montants dans leur contexte, insiste Florence Khun enseignante initiatrice. Avant toute chose, nous rappelons que nous sommes une association à but non lucratif. Nous ne faisons donc aucun bénéfice. Les montants annoncés sont réduits au minimum, notamment les salaires. Ce prix correspond tout à fait à ceux des écoles du même type dans l’agglomération nantaise. En effet, nous avons la volonté forte d’introduire une relative mixité sociale à moyen terme, en s’aidant de dons d’entreprises, en proposant des tranches de prix différentes en fonction des revenus ou encore en faisant parrainer des enfants par des entreprises. Nous précisons également que pendant les vacances scolaires (2 jours), nous proposerons bénévolement du soutien scolaire à des enfants défavorisés. »

Contact : 06 61 83 39 52 ou contact@ecolealternative nantes.com. Facebook La maternelle des petites étoiles.Renseignements : www.ecolealternative nantes.com.

——————————————————————————————————————————————————————————————————
Source : actu.fr, “Au Sud de Nantes, une école Montessori à la rentrée 2020”, publié le 31/1/20 par Laurent Fortin. https ://actu.fr/pays-de-la-loire/vertou_44215/au-sud-nantes-une-ecole-montessori-la-rentree-2020_30480435.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services