L'école en débatPédagogies alternativesA quoi ressemblera l’école en 2049 ?

4 décembre 20190
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2019/12/d4b36495b65f2470c29139c8637d5912.png

L’avenir de nos écoles face à la montée en puissance de l’intelligence artificielle ? Un enseignement plus ouvert, fondé sur le questionnement éthique, scientifique et citoyen, estime le chercheur François Taddei dans un entretien à « l’Obs », avant la soirée de débats organisée le 11 décembre à Clermont-Ferrand.

L’école en 2049 : c’est à cette projection bien ardue que se livre pour « l’Obs » François Taddei. Ingénieur polytechnicien devenu généticien, il s’est d’abord fait un nom en étudiant de près l’évolution des bactéries, avant de s’intéresser à la transformation des… systèmes scolaires, des « organismes » beaucoup plus lourds qui selon lui doivent se « révolutionner » de toute urgence. Directeur du Centre de Recherches interdisciplinaires, l’auteur d’« Apprendre au XXIe siècle » (Calmann-Lévy) est favorable à une recherche décloisonnée et participative imprégnant l’ensemble de la société.

Quelle école en 2049 ? Inscrivez-vous à notre rencontre du 29 janvier à Clermont-Ferrand
A vous lire, l’école de 2049 sera pédagogique ou ne sera pas. Parmi les « compétences du XXIe siècle », vous citez la coopération, l’esprit critique, l’empathie, la créativité, le goût pour la recherche… Ces compétences correspondent peu ou prou aux pédagogies Montessori et Freinet, vieilles de plus d’un siècle. Pourquoi s’imposeraient-elles à nos systèmes éducatifs ?

Parce que les conditions historiques ont un grand impact sur l’éducation. Si l’on est dans un environnement qui a besoin de gens sachant marcher au son du canon, on sélectionne les élèves au garde-à-vous. Si, au contraire, le contexte impose que les machines sachent accomplir les tâches répétitives et qu’on a besoin d’individus créatifs et coopératifs, il va falloir se former différemment.


Source  : Gurvan Le Guellec, 04/12/2019, “A quoi ressemblera l’école en 2049 ?”, nouvelobs.com
Source média  : François Taddei, biologiste et généticien, le 13 mai 2014 (Didier Goupy).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services