Entreprendre180 étudiants relèvent le défi de la création d’entreprise

23 janvier 20200
https://educfrance.org/wp-content/uploads/2020/01/dispute-resolution-litigation-assistance.jpg

"24 h chrono pour entreprendre invite les étudiants à plancher sur un projet de création d’entreprise. L’opération réunit 180 candidats pendant deux jours. Un record.

Transport de marchandises en péniche, application mobile, récupération de déchets sur les plages… Depuis ce mercredi matin, 180 étudiants issus de sept établissements cornouaillais (1) phosphorent. Ils disposent de 24 heures pour mettre sur un pied un projet innovant sur le thème de la mer et dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Une participation record, onze ans après la première édition de l’opération née à Quimper d’un partenariat entre le Centre des jeunes dirigeants (CJD), l’École de management Bretagne Atlantique, dont 8 % des étudiants sont concernés par la création, ou la reprise d’entreprise et l’IUT. Le modèle a, depuis, essaimé, se réjouit Hervé Le Goff, le Quimpérois président de Créa-IUT : « Soixante à 70 établissements universitaires en France ont dupliqué l’opération ».

Au cours de ces deux journées, les équipes mixtes de sept à huit étudiants bénéficient des conseils d’un tuteur, issu du CJD ou d’une association partenaire. « Ils leur apportent leur expérience et leur carnet d’adresses » ; résume Michael Merle-Degouey, le président des jeunes dirigeants. Une expertise indispensable pour cerner tous les aspects de la création d’entreprise : juridique, financier, étude de marché ou encore marketing.

« L’objectif est, pour le président du CJD, de leur montrer que l’entrepreneuriat est accessible ».

De futurs créateurs d’entreprise

Au fil des ans, l’opération a démontré tout son intérêt. Elle conduit, chaque année, des candidats passés par le concours à s’orienter vers la licence professionnelle entrepreneuriat pour lancer leur propre projet. « Il y a trois fois plus de créateurs parmi les étudiants quimpérois passés par le dispositif “Crea” des IUT ! », souligne Hervé Le Goff. Ils bénéficient, selon lui, « d’un écosystème particulièrement performant en France », pour y parvenir.

Fort de cette expérience, le CJD entend d’ailleurs donner un prolongement à l’opération. « Nous allons proposer à quelques jeunes de partager leur vision de l’entreprise de demain ; confronter nos idées », annonce Benoît Le Roux, le responsable de la commission jeunesse de l’association.

(1) Lycées Thépot, Sainte-Thérèse, Likès, Saint-Gabriel de Pont-l’Abbé, Kerustum, Kerbernez et Emba.”

———————————————————————————————————————————————————————————-
Source : letelegramme.fr, “180 étudiants relèvent le défi de la création d’entreprise”, publié le 22/1/20 par Jean Le Borgne. https ://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/180-etudiants-relevent-le-defi-de-la-creation-d-entreprise-22-01-2020-12484997.php

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués : *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services